Magnésium et Vitamine D : le duo parfait !

Des études récentes montrent qu’il existe une forte relation entre le magnésium et la vitamine D. Le magnésium (Mg) est en effet un cofacteur indispensable du métabolisme de la vitamine D. Il intervient à 3 niveaux :

1. Transformation de la vitamine D (cholécalciférol) en calcitriol, la forme biologiquement active.

Cette transformation se déroule en 2 étapes : dans le foie puis dans les reins.

2. Transport de la vitamine D dans le sang jusqu’aux organes-cibles.

3. Régulation du taux sanguin de vitamine D par la parathormone, une hormone synthétisée par les glandes parathyroides. Le taux de vitamine D est ainsi optimisé, ni trop bas, ni trop haut.

Transformation de la vitamine D (cholécalciférol) en forme active :

Tout apport de vitamine D sollicite l’utilisation du magnésium. En cas de déficit en magnésium, la vitamine D n’est pas activée, elle ne peut remplir ses fonctions et reste inefficace.

Le magnésium est ainsi essentiel pour activer la vitamine D et pour réguler son taux sanguin.

* American Journal of Clinical Nutrition 108(6):1249-1258, Décembre 2018

Un lien de réciprocité

Parallèlement, la vitamine D augmente l’absorption intestinale du magnésium.

Un statut optimal en magnésium optimise le statut et l’efficacité de la vitamine D, et réciproquement.

Toute supplémentation en vitamine D devrait être accompagnée d’une supplémentation en magnésium

Agissez dès aujourd’hui, faites une cure de Magnésium !

Evelyne PICCO

Responsable Recherche & Développement, infirmière diplômée d’Etat, naturopathe depuis 25 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page