Dossier 4 La vitamine D : un atout santé face à l’épidémie Covid-19 !

Dès le début de la pandémie de COVID-19, de nombreux scientifiques ont attiré l’attention sur le rôle de la vitamine D dans l’immunité naturelle, 1ère ligne de défense face au virus. C’est le cas notamment de la Société Française de Médecine et de Physiologie de la Longévité, dès avril 2020, et de l’Académie nationale de Médecine, en mai 2020.

Et en janvier 2021, un collectif de nombreux médecins et scientifiques a publié un article très documenté dans la Revue du Praticien, rappelant l’intérêt de la vitamine D face à la Covid-19. Les observations issues de 46 pays montrent que les personnes ayant un taux sanguin optimal de vitamine D sont mieux protégées contre la Covid ou contre ses formes sévères. Un faible taux sanguin est associé à un risque accru de développer la maladie. 

En France, 80 % de la population manque de cette précieuse vitamine, surtout en hiver !

Une vitamine indispensable pour protéger les poumons

Les poumons sont très riches en récepteurs à vitamine D, qui vont activer les défenses immunitaires de la muqueuse respiratoire par différents mécanismes:

• synthèse de substances antimicrobiennes (cathélicidine, défensines…)
• mobilisation et action des globules blancs, nos cellules de défense, qui vont détruire les microbes.

Les poumons sont mieux armés pour se défendre contre les infections.

L’effet antiviral direct de la vitamine D

La vitamine D agit directement sur les virus :

• En détruisant leur membrane
• En diminuant leur entrée dans les cellules
• En diminuant leur réplication (leur multiplication)

Elle réduit ainsi la dissémination des virus dans le corps.

Une protection contre l’emballement des défenses immunitaires

L’inflammation est un mécanisme physiologique indispensable en cas d’infection. Mais parfois, face à une agression virale, ces réactions se « détraquent » et s’emballent : c’est le fameux « orage cytokinique », réaction inflammatoire incontrôlée rendu tristement célèbre avec les cas sévères de Covid-19, conduisant à de graves lésions tissulaires et à un syndrome de détresse respiratoire aiguë.

La vitamine D est un régulateur : elle permet de contrôler l’inflammation. Elle en prévient les conséquences et les excès délétères pour l’organisme.

De nombreuses études montrent que l’insuffisance en vitamine D pourrait constituer un facteur à part entière de gravité de la covid.

Un déficit en vitamine D peut avoir de nombreuses conséquences, car tous nos systèmes sont impactés.

Pourquoi une déficience en vitamine D aussi fréquente?

La peau et le soleil sont nos principales sources de vitamine D. Sous l’action des rayonnements UVB, la peau fabrique de la vitamine D3 à partir d’un dérivé du cholestérol, sous réserve que l’ensoleillement et le temps d’exposition au soleil soient suffisants. 

Maintenir un taux sanguin optimal en vitamine D grâce à une supplémentation quotidienne est une mesure simple pour mieux repousser les virus en optimisant nos défenses immunitaires personnelles.

Face au virus de la Covid et tous ses variants, c’est un « geste santé » essentiel !

Prenez votre santé en main, soutenez votre immunité !

Recevez notre dossier complet de 5 newsletters pour tout savoir sur cette précieuse vitamine D (pas plus d’une par semaine)

Dans nos prochains dossiers sur la vitamine D, nous vous parlerons de :

– Dossier n°5 : Parmi les différentes sortes de vitamine D, laquelle choisir ?

Evelyne PICCO

Responsable Recherche & Développement, infirmière diplômée d’Etat, naturopathe depuis 25 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page