Les Omégas 3 : indispensables pour votre cœur

Infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, insuffisance cardiaque etc… Les pathologies cardiovasculaires sont la 2° cause de mortalité en France.

Elles sont favorisées par notre mode de vie : tabagisme, sédentarité, pollution, mauvaise alimentation…. Et par divers facteurs tels que l’hypertension, l’hypercholestérolémie, le surpoids, etc. Les prévenir le mieux possible est indispensable.

Les acides gras essentiels sont des composants de nos graisses corporelles. Notre corps ne sait pas produire, ou alors en quantité insuffisante. Ils doivent donc être apportés par l’alimentation. Ils participent à la construction et à la vie de nos cellules. Les omégas 3, EPA et DHA tout particulièrement, sont indispensables pour la bonne santé du cœur. De nombreuses études montrent que des apports adéquats contribuent à la prévention des pathologies cardiovasculaires.

Ils participent en effet à de nombreux processus physiologiques qui conditionnent directement ou indirectement la sphère cardiovasculaire. Ils réduisent ainsi les facteurs de risques de maladies cardiaques. Ces bénéfices ont été reconnus officiellement par l’ANSM (l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament) et par l’AFSSA* (Agence Française de Sécurité de Sécurité des Aliments) par l’allégation suivante : « L’EPA et le DHA contribuent à une fonction cardiaque normale »

9 bonnes raisons d’avoir un apport en omégas 3

Que vous soyez en parfaite santé ou sujet à risques. Les acides gras EPA et DHA participent à :

• la régulation de la pression artérielle

• la diminution de l’inflammation

• la prévention des caillots sanguins, en diminuant l’agrégation plaquettaire

• la prévention du durcissement de la paroi des artères

• la prévention ou la stabilisation des plaques d’athéromes

• la régulation du taux de cholestérol, en augmentant le taux de HDL (le bon cholestérol)

• la diminution du taux sanguin de triglycérides (graisses dans le sang)

• la régularité des battements du cœur

• la régulation de nombreux gènes impliqués dans le métabolisme des graisses

Les bons réflexes pour une prévention plus complète

• Adoptez une alimentation saine, variée, équilibrée, riche en huiles végétales de bonne qualité

• Pratiquez une activité physique régulière et adaptée, telle que la marche.

1 dose journalière du Complexe Omega 3 Sywell vous apporte 250 mg de DHA et 250 mg d’EPA, dose minimale recommandée par l’OMS pour une prévention cardiovasculaire

Evelyne PICCO

Responsable Recherche & Développement, infirmière diplômée d’Etat, naturopathe depuis 25 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page